Accueil Non classé Lumière sur https://www.leviia.com

Lumière sur https://www.leviia.com

0
0
2
Ma source à propos de https://www.leviia.com

L’écologie et les nouvelles nouveautés ont souvent été des discussions opposés, à cause de la pollution que génèrent la fabrication des appareils en usine, leur utilisation de tous les jours qui a un impact sur la consommation électrique ( recharge de batteries, consommables etc ), et le recyclage des déchets que ces outils high tech occasionnent. Nous allons attirer de comprendre l’origine de cette pollution numérique et les solutions envisagées. Ce n’est plus une surprise pour personne, le quartier du numérique est un grand consommateur d’énergie. Encore plus depuis l’ère de la big data. Pourquoi ? Le numérique repose en général sur la data produite et consommée par ses utilisateurs, et les exemples sont nombreux : les 000 000 000 d’heures de vidéos enregistrées et mises en ligne sur des plate-formes de streaming ( Youtube, Twitch etc… ) ;les milliards de contenus ( photos, vidéos, articles ) publiés sur les réseaux sociaux en permanence et chaque jour ( Facebook, Instagram, Twitter… ) ;

L’industrie numérique est reconnue comme la plus gourmande en tout : eau, énergie, métaux, minéraux, produits chimiques… Une idée reçue, qui revient souvent, revient à proposer le besoins du cloud computing comme solution universelle à tous ces impacts. Le cloud se définit par un accès universel, depuis tout type de terminal ( laptop, poste de travail, tablette, smartphone ), à ses données ( documents, musiques, vidéos… ). Il se caractérise aussi par la mutualisation des ressources dans centres de données où un pilotage pointu permettrait une amélioration des ressources, qu’elles soient matérielles des procédés de virtualisation ou énergétiques un suivi des consommations d’énergies. Et pour terminer, il s’efforce d’être d’une grande élasticité : un utilisateur peut sans délai mobiliser une capacité d’accumulation ou une puissance de calcul. Le cloud offre des atouts considérables aux entreprises, en répondant aux contraintes de performance, de volumétrie, et de souplesse.

Aujourd’hui, l’ensemble les activités et toutes les opérations peuvent être numérisées et automatisées au moyens des différentes évolutions modernes. Par conséquent, plusieurs organisations en ont déjà profité pour accroître leur productivité. Cependant, d’autres sociétés continuent toujours à utiliser uniquement la documentation papier. Si vous faites partie du lot, voici les raisons pour lesquelles vous devez vous passer du papier pour adopter le numérique et ainsi d’établir économies tout en protégeant la nature. L’étape la plus évidente pour passer au digital dans une entreprise est la dématérialisation des supports. Cette solution revient à utiliser modernes comme des ordinateurs, une plateforme digitale et bien d’autres outils numériques en lieu et place du papier.

L’avantage majeur du cloud computing est qu’il permet de d’établir économies. Au lieu que chaque entreprise possède dans ses locaux son propre Data Center avec les systèmes de maintenance et de rafraîchissement qu’il nécessite, une seule grande entreprise gère les datas de sa clientèle dans un Data Center géant. En théorie, les taux d’occupation des serveurs physiques du cloud sont mieux optimisés qu’au sein de l’ensemble entreprises. Par exemple, lorsque les entreprises françaises ferment la nuit, la place est utilisée par des entreprises actives de l’autre côté de la planète, de même les activités saisonnières se compensent les unes les autres. La gestion des Data Centers est une question complexe pour les entreprises. Souvent gourmands en énergie, ils font l’objet de chaque les attentions lors de la mise en place d’une politique green IT. Plusieurs solutions existent pour réduire leur impact sur la nature, le transfert vers du cloud computing mais aussi la rénovation du Data Center interne pour le rendre plus .

Le Cloud permet de réduire mais également de supprimer le besoin de dispositifs pour stocker des données ou CD de mise en place. Tout pourra être stocké et archivé sur le cloud. Seule une connectivité internet est primordial pour accéder aux informations sans avoir besoin de clé USB ou d’autres appareils ; Ces applications ne sont que quelques-unes parmi les nombreuses que le Cloud permet. L’impact sur l’environnement des sociétés est un facteur de plus en plus important dans le process de décision des consommateurs. Avec des solutions basées sur le cloud, vous jouerez un rôle clé dans ce processus d’amélioration des utiles de l’homme. Et ce, en augmentant la perception de votre entreprise par les différents groupes d’intérêts.

Depuis quelques temps, on entend le mot de Green IT. Intéressons-nous à ce courant de réfléchie qui peut s’apparenter à un nouveau buzz word, mais qui pourrait avoir un apport pertinant au secteur l’informatique. Le Green IT, ou sobriété numérique dans la langue de molière, est un terme qui a été défini plusieurs fois ces dernières années. On lui prête volontier tout des valeurs qui entrent plus ou moins dans son giron. Nous évoluons dans un monde qui se transforme. Les plus grandes manifestations actuelles et les plus grandes préoccupations de notre temps devraient se centraliser sur le climat et sa protection. Nous avons aussi une fonction et cela n’est pas contradictoire avec nos travaux. Tout le monde peut agir à son échelle, et on peut changer les choses. Nous avons aujourd’hui accès, grâce au cloud, à énormément de puissance de calcul et d’accumulation, le tout à des prix plus que corrects. Pourtant, ces avancées technologiques ne sont pas sans problèmes sur notre lieu. Nous devons donc, en tant qu’architecte, les utiliser avec parcimonie. Un grand pouvoir entraine de grandes responsabilités.

Plus d’infos à propos de https://www.leviia.com

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par albert370153aha
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Vous allez tout savoir https://mytrendysocks.com/products/carte-cadeau https://mytrendysocks.com/products/carte-cadeau

Plus d’informations à propos de plus d’infos Le féminin est une question de sa…